OKAPI MAGAZINE

okapiNombreux d’entre vous certes, se poseront la question de savoir le pourquoi de ce nom OKAPI? Simplement parce que OKAPI est l’animal totem et par ricochet symbole de la Province Orientale. Cette espèce rare et unique au monde qu’on ne peut contempler que dans cette province, précisément dans le parc national de la Maiko, dans la réserve de Faune à Okapi en ITURI, et à Wamba dans le Haut-Uélé.

Le gouvernement congolais conscient de sa spécificité dans le tourisme ne l’avait-il pas choisi pour servir de logo du 14 ème sommet de la francophonie tenua à Kinshasa du 12 au 14 octobre 2012? Outre le gouvernement congolais, la mission des Nations unies n’a pas mieux jugé de faire porter à sa célèbre radio le nom de cet animal ? Okapi nous identifie, Okapi nous rassemble tous fils et filles de la province orientale. Ce magazine nous le voulons celui qui sera au service des populations de cette partie de la RDC.

Avec ses 4 districts : le Bas uélé, Haut Uélé, Ituri et Tshopo la Province Orientale est la plus vaste province de la RDC qui s’étend sur une superficie de 503.239km soit 21 %   du territoire national. C’est une Province aux potentialités diversifiées ; riche en flore et en faune renfermant une importante hydrographie, ds terres de pâturages et champêtres déclinant à l’infini des minerais inexploités dans ses 24 territoires. Cette entité politico-administrative renferme toutes les conditions nécessaires vouées à son développement.

Aujourd’hui à travers un nouveau leadership insufflé par nous, lequel tire sa veine de la vision inspirée par Son Excellence Monsieur le Président de la République Joseph KABILA KABANGE, la Province Orientale commence petit à petit à attirer la convoitise de par le monde. La preuve éloquente reste sans nul doute, l’organisation réussie de la Table Ronde des bailleurs de fonds à Kisangani, son chef lieu du 13 au 15 novembre dernier où plus de 500 participants venus des horizons différents y ont pris part. Une assise au cours de laquelle, des bailleurs de fonds ont manifesté un intérêt croissant à venir investir en Province Orientale et ce, dans tous les secteurs de la vie. Ce fut des moments intenses d’échanges entre investisseurs, partenaires au développement, gouvernement provincial et autres opérateurs publics et privés. Nous avons la nette conviction que l’intérêt suscité lors de cette Table Ronde va certes donner un nouveau souffle à la Province, celui de son redécollage pour enfin reprendre sa place d’antan de 3è pool économique de la RDC.

Un autre événement chers lecteurs qui a marqué notre province en ce mois de novembre, c’est l’honneur qu’a fait le Chef de l’Etat Joseph KABILA KABANGE en visitant les populations de notre entité politico-administrative. Toujours plus proche de sa population, le président de la république a voulu par cette visite effectuée dans toute la partie orientale du pays apporter un réconfort moral à ses compatriotes victimes des actes d’atrocités perpétrés par les forces du mal soutenues par certains pays voisins de la RDC. Toute la population de la Province Orientale à travers ma voix lui témoigne de sa gratitude pour avoir accepté de braver les difficiles conditions de la route nationale 4.

Aujourd’hui cette route d’intérêt national est à nouveau remis en état et permet donc une fluidité de Kisangani à Bunia grâce à l’implication personnelle de son Excellence Monsieur le président de la République.

C’est ainsi, qu’en filigrane, je vois à travers le gouvernement que j’ai le privilège de diriger sous le leadership du chef de l’Etat, Joseph KABILA KABANGE conformément au programme du gouvernement central, inscrire notre Province sur les pistes de la Révolution de la modernité.

L’administration efficace de notre Province passe par l’identification rationnelle de ses capacités (points forts), fait déjà dans le cadre des forums économiques tenus dans tous les chefs –lieux de 4 districts en préparation de la ronde des Bailleurs de Fonds.

La Province Orientale dispose désormais de sa propre cartographie économique réelle, à capitaliser. Et gérer, la maitrise de son environnement mouvant et le ciblage de ressources pour la mise en valeur de ses potentialités qui, comme nous le savons tous, sont toutes dans un état latent, donc virtuel.

Il faut donc mobiliser sélectivement les ressources humaines.

Parmi les éminences grises de la Province en canalisant leurs énergies productives après qu’on ait donné l’impulsion dans un élan d’apostolat que nous sommes entrain d’imprimer.

Ayant hérité d’une province avec un passif très lourd dans toute sa gestion et ayant vécu depuis notre tendre enfance jusqu’à la maturité toutes les affres des rébellions, nous tenons à réécrire autrement l’histoire de notre province.

Tous les 4 piliers de notre plan d’actions gouvernementales sont complémentaires l’un de l’autre.

Avec la visite réconfort et d’inspection du chef de l’Etat une année pratiquement après notre élection, vient consolider nos actions qui rentrent dans sa vision à qui je présente nos hommages les plus différents, j’ai cité le président Joseph KABILA KABANGE, Artisan de la paix, la pacification, l’unité et la reconstruction nationale de notre pays.

Ma reconnaissance va également à l’endroit du premier ministre, chef du gouvernement, son Excellence Augustin MATATA PONYO ainsi qu’à son gouvernement pour l’accompagnement dont la Province Orientale bénéficie en vue de réaliser son programme d’actions de développement.

 

  1. La bonne gouvernance et la restauration de l’autorité de l’Etat,
  2. La diversité économique, l’accélération de la croissance, le commerce et l’emploi,
  3. L’accès aux sévices sociaux de base et capital humain,
  4.  L’environnement et le changement climatique, restent la boussole conduisant notre action durant tout notre mandat à la tête de la Province Orientale.

Extrait de l’Editorial du premier numéro (Par le Gouverneur JBS)